AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mystère et boule de gomme !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
ϟ Ecrits : 201
ϟ Aeons : 231
ϟ Avatar : Ebba Zingmark
ϟ Crédits : Inconnu (avatar) Bérénice (signature) Tumblr (gif)

ϟ It's just me :

ϟ Age du personnage : 19 ans
ϟ Idéologie politique : Elle ne comprends pas pourquoi les quatre races ne peuvent pas vivre en paix. Pourquoi tant de haine alors que le monde nous cause déjà bien asse de soucis ?
ϟ Année : Cinquième année à Serpentard, filière sport et combat, spécialité escrime.
ϟ Capacités : Maîtrise l'art du déguisement, peut cuisiner avec trois fois rien, très douée pour les économies.
ϟ Nationalité : Anglaise officiellement
ϟ Race : Moldue
ϟ Credo : Les amis sont notre famille.

ϟ Nous a rejoint le : 07/04/2013
« We are One. »
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Mystère et boule de gomme !    Mer 17 Juil - 18:19

ϟ Acculée

Le temps détruit toute chose, si ce n'est une, les ruines. Les ruines sont ces objets mystiques et merveilleux qui arrivent à faire face aux temps. Quel que soit leur taille, quel que soit leur importance, elles sont là, elles restent, présentent, faisant face aux temps. Pour les humains, il existe différente ruines. Pour certains ce sont des tombes, mais pour d'autres ce sont des bouts de l'âme. Enfin, elle suppose que c'est cela. Elle ne sait pas exactement ce que c'est. Des bouts qui restent et qui deviennent des fantômes. Les toilettes du deuxième étage ont pour particularité d'avoir été condamnés. Mimi Geignarde était la reine de ces lieux, s'amusant à les faire déborder. Tant et si  bien qu'elle était devenue une sorte de mascotte. L'histoire ne dit pas quand exactement les faits se sont réalisés. Personne ne sait vraiment quand cela s'est fait, probablement que cela ait mis si longtemps, cela c'est fait de manière si discrète que personne ne sait vraiment quand cela a commencé et quand cela a terminé. Les toilettes sont comndanés, pas par l'école, mais par... On ne sait pas par qui à vrai dire. Par la magie, Mimi Geignarde elle-même peut-être. Personne n'est rentée, enfin c'est ce qu'on dit. On peut y rentrer si on veut et si on sait comment rentrer. Luna est bien décidée à rentrer et bien décidée à trouver le passage secret qui mène à ces mystérieux toilettes. Ce ne sont que des toilettes, rien d'autres, mais il suffit de dire à Luna que ce n'est pas possible de rentrer pour qu'elle désire immediatement de rentrer, mais comment faire pour qu'une moldue fait face à la magie alors qu'elle est incapable d'user justement de la magie ?

Elle est devant la porte. Enfin ce n'est pas vraiment une porte. Elle voit l'intérieur des toilettes ou du moins ce qui semble être l'intérieur des toilettes. Il semble être si aisé de rentrer, mais non, quelque chose d'élastiques, poisseux et collant qui s'attache à la peau empêche de rentrer dans les toilettes. Elle en a envie. Elle voudrait découvrir, mais comment ? Et par quel moyen ? On raconte qu'un passage secret partant de ses toilettes mène tout droit à la célèbre chambre des secrets. Elle pourrait décrire le lieux dans le moindre détail, dire sans hésiter ce que le grand Harry Potter y a fait et de quelle manière il a agit. Elle la connait par cœur. Mais voilà, y a-t-il un autre moyen d'entrainer dans les toilettes ? Elle touche du bout des doigts les différentes pierres qui entourent l'entrée des toilettes. Cherchant une pierre qu'elle pourrait pousser. Quelque chose qui pourrait détruire ce fichu sortilège. Sauf qu'elle n'arrive pas. Rien à faire. Alors elle soupire et se laisse glisser contre le mur.

Du fond de sa poche elle sort une clope. Ce n'est pas de son genre de fumée, en particulier dans l'enceinte. C'est mauvais pour la santé et tout cela. Le tabac enfume sa george. Elle tousse un peu, crachant de la fumée. Cela lui fait mal, pourtant elle tire une nouvelle taffe. Fermant les yeux, n'arrivant pas à trouver particulièrement de plaisir dans le tabac. Pourtant elle fume, simplement pour avoir l'esprit dans les vappes et espérer de trouver l'illumination dans cette douce drogue.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
ϟ Ecrits : 54
ϟ Aeons : 68
ϟ Avatar : Evan Rachel Wood
ϟ Crédits : Obsession

ϟ Age du personnage : 21 ans
ϟ Idéologie politique : Y'a des cons dans tous les coins, peu importe la race.
ϟ Année : Dernière
ϟ Métier : /
ϟ Capacités : Dure à la douleur et excellente observatrice.
ϟ Nationalité : Irlandaise.
ϟ Race : Moldue.
ϟ Credo : "Better be alone than in bad company."

ϟ Nous a rejoint le : 07/07/2013
« We are Legion. »
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Mystère et boule de gomme !    Sam 20 Juil - 8:02

Il fallait absolument que je trouve une excuse pour me tirer de là. Je n’en pouvais plus. Ce cours était ennuyeux au possible, et le tic-tac régulier de cette fichue horloge me rendait malade. Je n’entendais plus que ça, les paroles du prof n’étaient qu’un brouhaha sonore en fond. Ce cours aurait pourtant dû m’intéresser, puisque j’avais toujours beaucoup apprécié le sport. C’était un moyen plutôt efficace de se défouler tout en s’amusant et, assez compétitive, j’aimais beaucoup me confronter aux autres – qui ne manquaient pas de perdre, généralement, d’ailleurs. Cependant, aujourd’hui, Monsieur en avait décidé autrement. Avant la pratique, la théorie. La merde quoi. Désabusée et résignée, je plongeai ma tête dans mes bras, eux-mêmes posés sur mes genoux repliés, et fermai les yeux… Pas très longtemps, ceci-dit, parce que le sol était loin d’être confortable. Je me redressai donc le plus lentement possible, et regardai autour de moi. Absolument personne ne suivait, pas même la petite intello de la classe. Et bien, voilà qui était on ne peut plus révélateur de l’attention qu’était susceptible d’attirer notre coach… Je levai discrètement la main. Tellement discrètement que cet abruti mit cinq bonnes minutes supplémentaires à me remarquer. Nan mais sérieusement, s’il était si pris que ça par un cours qui n’intéressait personne, il y avait vraiment un problème… Enfin, je commençai à en avoir assez, et décidai donc de me débrouiller autrement.

Katelyn – Monsieeeur, il faut que j’aille aux toilettes, alors ce s’rait pas mal si vous arrêtiez vos déblatérations incessantes et inintéressantes trente secondes pour m’en donner l’autorisation.

J’avais réussi à trouver la faille à la concentration parfaite de ce cher professeur. Ce dernier me dévisagea, comme si je venais de lâcher une bombe. Toute la classe se tût en attendant sa réponse. Je savais très bien qu’il n’aurait ni le courage ni la répartie de me répondre. Les profs de cet établissement avaient beau être censés nous apprendre l’art du combat, ils n’en restaient pas moins des trouillards incapables de se défendre eux-mêmes, pour la plupart. Mon interlocuteur se contenta donc de me jeter un dernier regard noir, puis m’autorisa à sortir, ‘sans faire de bruit’. Ahah, compte là-dessous mon gars ! J’attrapai mes affaires, déjà soigneusement rangées, repoussai nonchalamment ma chaise, sans manquer de la faire grincer sur le sol, puis sortis de la salle, d’un pas bien lourd. Tous les regards étaient rivés sur moi.

A peine arrivée devant les toilettes de Mimi Geignarde, qui m’avaient toujours intriguée, je constatai que je n’étais pas seule. Une jolie fumeuse visiblement pas si habituée que ça au tabac était assise juste à côté de l’entrée. Cette dernière était d’ailleurs bouchée par une substance visqueuse dégoûtante… De quoi tenir éloignées toutes les chochottes, mais visiblement pas cette jeune femme… Et encore moins moi. J’étais à Poudlard depuis six ans, pourtant je ne me souvenais pas du tout avoir déjà croisé l’adolescente. Enfin, je n’étais peut-être pas habituée aux formes de politesse, quelles qu’elles soient, mais une petite présentation, simple formalité, s’imposait. Je repoussai une mèche de cheveux un peu trop envahissante à mon goût.

Katelyn – Yop’, moi c’est Katelyn, et toi ? Tu m’as pas l’air d’être une grande fumeuse. Si ça te rend malade, tu devrais arrêter de te forcer.

Dans un élan de bonté, je m’emparai de la clope en question, et la portai à ma propre bouche. Bah quoi ? Moi, j’étais une vraie fumeuse, compulsive qui plus est. Sans quitter ma camarade des yeux, je recrachai la fumée. Ce devait être une moldue. Dans le cas contraire, elle aurait eut tôt fait de venir à bout de ce truc tout gluant. Il allait bien falloir trouver quelque chose si nous ne voulions pas rester coincées dehors… Heureusement que ce n’avait été qu’une excuse et que je n’avais pas réellement envie de faire pipi.
Revenir en haut Aller en bas
 

Mystère et boule de gomme !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mystère (et boule de gomme ^^)
» Mystère et boule de gomme. ○ Mystery
» Hey boule de gomme, s'rais-tu dev'nu un homme? Sweet Mickey prend des airs.
» 04. Confessions d'une fausse garce.
» Mystère et boule de neige [Pv : Charlie-Ange]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEARAEON :: 
Poudlard c'est un melting pot racial
 :: Allées et Venues. :: Toilettes.
-
Sauter vers: